Rechercher un article

Souscription pour le livre Jacques d'Arc

Jacques d’ARC LE BON HAUT-MARNAIS ?

Figure de proue de l'histoire de France, Jeanne d'Arc fut oubliée pendant près de 400 ans, tout en restant dans la mémoire collective, mais sans éclat particulier. II faut attendre le XIXe siècle et la mise en avant de grandes figures nationales pour que Jeanne d'Arc intéresse de nouveaux les historiens, les artistes, les hommes politiques et le grand public. Elle est alors disputée entre les catholiques, les royalistes et les républicains, les lorrains et les champenois. Des lors que la procédure en réhabilitation sera engagée naitront de multiples rumeurs sur sa survivance après 1431, voire son ascendance royale. Suivront la béatification, puis la canonisation, non sans servir de faire-valoir politique. Certains historiens feront d'elle le ciment de l'unité française dans le roman national. Jeanne devient alors un mythe, elle fait vendre, on multiplie les récits, les musiques et les films, parfois imaginaires autour d'une vie qui passionne la France moderne.


Jacques d'Arc le bon haut-marnais ?

Ancien journaliste diplomatique, Jean-Jacques Simonneau (1926-2007) s'est intéressé a l'épopée de notre héroïne avec L'œil critique qui sied à sa profession, tout en abordant le sujet sous un aspect peu conventionnel: celui de ses origines, ou plutôt celles de son père. Puisant ses sources dans les différentes archives existantes, il met à mal les thèses d'historiens contemporains ou plus anciens, les revendications de certaines communes s'attribuant l'origine familiale de la pucelle, ainsi que les généalogies quelque peu arrangées de ceux qui prétendent descendre d'un de ses frères.

C'est à une véritable enquête généalogique et historique que Jean-Jacques Simonneau emmène le lecteur tout au long d'un récit, appuyé de sources auxquelles chacun peut se référer, mais aussi à la découverte de traditions familiales réelles ou supposées, traversant ainsi 5 siècles d'histoire jusqu'au renouveau johannique, le tout sans jamais trop s'éloigner du territoire de l'actuelle Haute-Marne.

Format: 210 x 297mm - 320 pages - Sortie prévue: Décembre 2020.

La souscription est ouverte jusqu'au 15 NOVEMBRE 2020 au tarif préférentiel de 17 € plus éventuellement frais d'envoi (Prix de vente 22 € après parution) .

 

 

La commande est à transmettre à :
Centre Généalogique de Haute-Marne
BP 70175
52005 CHAUMONT CEDEX

Télécharger le bon de souscription en cliquant ici

 

Jacques d'Arc le bon haut-marnais ?