Rechercher un article

Les ateliers Généalogie en 2019 aux AD52

Voici le détail des sujets qui seront proposés :

1ère séance le mardi 5 mars 2019 à 18 heures : Aperçu de l’historique de la généalogie, sa théorie, sa finalité, les méthodes pour établir une généalogie ascendante, l’organisation des recherches et la mise en forme des résultats (fiche individuelle, tableaux généalogiques, conservation des documents familiaux utiles (livrets de famille, carnets militaires, actes notariés et de justice, photographies, courriers et archives personnelles etc.). Résultats de mise en forme et de numérotation des ancêtres suivant la méthode appelée Sosa-Stradonitz.

2ème séance le mardi 19 mars 2019 à 18 heures : La généalogie descendante, les façons d’étudier les familles (porteurs d’un nom uniquement, descendance des filles, nombre de générations, contact avec les cousins des différentes branches etc.). Les différentes façons de présenter une généalogie avec les diverses numérotations utilisées dans les publications : Aboville et Pelissier, mais aussi avec des exemples d’érudits locaux, comme le baron de l’Horme.

3ème séance le mardi 26 mars 2019 à 18 heures : sera consacrée aux ressources des archives pouvant servir à établir nos généalogies, avec la participation de Mr Alain MORGAT, directeur des Archives Départementales. Nous essayerons de répondre à toutes les questions qui nous seront posées concernant l’état-civil, les notaires, l’armée, l’enregistrement, les recensements, le cadastre et les autres sources consultables.

La 4ème séance le mardi 2 avril 2019 à 18 heures : sera consacrée à la découverte des sites Internet dévoués à la généalogie, leurs différents modes d’accès, qu’ils soient gratuits ou avec participation financière. Nous évoquerons les plus connus : Généanet, Ancestry, MyHeritage avec leurs contenus, leurs spécificités et ce qui est trouvable pour chacun, les alertes automatiques.

Nous présenterons succinctement les possibilités offertes par les logiciels GENEATIQUE et HEREDIS avec démonstration sur écran et les possibilités offertes par le site des Archives de Haute-Marne, l’accessibilité aux données et aux documents numérisés et la présentation du site etc.
Nous évoquerons aussi les sites des associations généalogiques comme celui du CG 52 (avec un petit historique de notre association, il faut bien faire un peu de propagande !) avec les relevés effectués par les adhérents, les bulletins de liaison avec tous les travaux publiés, leur intérêt pour les historiens.

Au cours de ces présentations, nous essayerons d’étudier des cas concrets en direct grâce aux différents sites et outils utilisés.